ARMES Sciences & Environnement

Les lois sur les armes intimement liées à la science

Les lois sur le port des armes sont au cœur du débat publique, notamment à cause des multiples tueries aux Etats-Unis. La législation très restreinte des armes aux Etats-Unis a par exemple permis à la tragique tuerie de l’école à Parkland d’avoir lieu. La Floride à été bouleversée par ce massacre et cela à relancé le débat sur le contrôle et la réglementation des armes.

La législation a besoin de la recherche pour évoluer dans le bon sens

Le problème principal s’opposant à une législation est que le droit de posséder une arme est inscrit dans la constitutions des USA (le fameux second amendement). De plus, il n’y a que peu d’études scientifiques pouvant aider à trouver quelle réglementation serait la plus efficace.

Cependant, des analyses des différentes lois sur la réglementation des armes aux Etats-Unis ont été effectuées. Celles-ci ont conclu que le meilleur moyen de gérer les armes est de stimuler l’investigation scientifique à ce sujet. L’intuition se révèle en effet plutôt mauvaise pour obtenir des lois efficaces. On pourrait penser qu’interdire l’accès aux armes uniquement aux personnes souffrant de maladies psychologiques (des personnes à risque donc) serait une bonne idée,  pourtant, une étude scientifique a prouvé qu’il n’existe aucune corrélation entre cette loi et une baisse du risque de tuerie.

On peut regretter que l’étude n’ait pas cherché à aller plus loin, mais il s’agit déjà d’un début de preuve : l’intuition ne suffit pas à faire une bonne réglementation. Il faut y rajouter la recherche.

Un objectif  semé d’obstacle

En 2013, à la suite de la fusillade de l’école élémentaire Sandy Hook, Barack Obama lance une série d’ordres exécutifs ayant pour but de stimuler la recherche autour de la législation des armes. Cependant, le congrès s’opposant à la plupart des propositions faites autour de cette législation, il a été décidé en 2017, sous l’administration Trump, d’arrêter ce programme et de financer d’autres recherches plus « prioritaires ».

Les évolutions autour de ce débat se font lentement mais les mentalités changent peu à peu. Des financements pour d’autres recherches sont annoncés, notamment pour une étude voulant estimer l’impact sociétal de l’augmentation de l’âge minimum pour acheter une arme (en le passant à 21 ans).

La science est indispensable si l’on veut éviter d’inventer des lois basées sur notre propre intuition. On utilise depuis toujours la science comme moyen d’améliorer notre conception sociétal et politique. Celle-ci nous aide à régler les problèmes graves de la société. 

Il serait peut-être temps de considérer le débat sur les armes à feu comme un vrai problème de société. La science, comme souvent, est le moyen le plus sûr de régler nos problèmes.

Sources :

Science

Laisser un commentaire