Chine nature Sciences & Environnement

La nouvelle ère de la Chine : civilisation écologique

La Chine à eu, comme tout le monde le sait, une croissance économique incroyable ayant entraîné beaucoup de problèmes écologiques. Le président Xi Jinping à donc proposé, lors du 19ème congrès national du parti communiste de Chine, un plan écologique ambitieux.

Une nouvelle stratégie

Sa volonté est simple : faire passer la Chine dans une nouvelle ère, bien plus écologique. Ce plan s’inscrit dans un contexte de grande pollution dans le pays qui est responsable d’une véritable catastrophe sanitaire en ce moment même. Il est un véritable pivot dans la stratégie économique de la Chine : celle-ci doit passer de l’idée « quantité avant tout » à « qualité avant tout ».

Evidemment la Chine, à travers cette nouvelle stratégie, essaie d’affirmer sa position de leader mondial, en dépassant les Etats-Unis. A la fois d’une manière économique (cela ne devrait plus tarder) mais également de manière écologique.

L’Europe elle-même est chamboulée par ce plan écologique chinois. Par exemple, depuis le 1er mars, les ports chinois n’acceptent plus les millions de tonnes de déchets non triés envoyés par l’Europe. La Chine ne veut plus être la poubelle de l’occident. Et cette décision entraîne une situation très urgente en Europe, où l’industrie n’est pas préparée à la gestion de ces déchets. C’est un plan très ambitieux mais quand on sait les capacités de la Chine à obtenir ce qu’elle veut, cela ne parait pas impossible.

Aller trop vite peux être dangeureux

Cependant il faut faire attention à la façon dont un tel plan est mené. En effet, dans certaines régions chinoises, une mauvaise reforestation (faite pour des raisons politiques) a conduit à une dégradation environnementale. On ne doit pas planter n’importe quoi n’importe où. Comme d’habitude, le point faible est la communication, car nous sommes face à des politiques qui (pour une fois) veulent agir vite face un problème grave. Pourtant, ceux-ci manquent de savoir scientifique et sont souvent mal entourés.

Ainsi une protection environnementale sur le long terme implique une coordination efficace entre les gouvernements locaux et généraux, mais également avec les bureaux de protection de l’environnement et la communauté scientifique. Beaucoup de défis donc, mais la volonté est bel et bien là.

Sources :

Science

Laisser un commentaire