Recycler médicaments Sciences & Environnement Environnement

Faire recycler ses médicaments

Votre armoire à pharmacie déborde probablement de médicaments en tout genre. Certains doivent être périmés depuis longtemps tandis que d’autres correspondent à un traitement dont vous n’avez plus besoin. Les recycler est un très bon moyen de faire un geste pour la planète tout en économisant de la place!
Voici comment faire, plus quelques conseils pratiques.

Pourquoi recycler mes médicaments ?

En plus de l’aspect pratique pour vous, recycler ses médicaments à un gros impact environnemental. En effet les médicaments contiennent des molécules chimiques actives qui peuvent être potentiellement «dangereuses» pour l’environnement s’ils sont jetés dans les toilettes ou dans la nature (décharges, eaux…). Ils sont ainsi susceptibles de rejoindre le milieu aquatique et peuvent polluer les eaux de surface et souterraines.

Un autre problème des médicaments périmés non recyclés est l’aspect sanitaire. En effet ceux-ci présentent des risques d’intoxications accidentels pour les enfants. Pour donner un ordre d’idée, les médicaments représentent plus d’une intoxication sur deux chez les enfants (80% des cas pour les enfants de 1 à 5 ans). 

Ou recycler mes médicaments ?

Rien de plus simple, il suffit de les apporter à la pharmacie. Les pharmaciens sont en effet en relation avec l’association Cyclamed qui se charge du recyclage des médicaments. Cyclamed élimine ces médicaments non utilisés dans le respect des règles environnementales et à des fins de valorisation énergétique. Cette énergie produite sert à éclairer et chauffer des logements. Une bien meilleure fin de vie que la poubelle !

Prendre de bonnes habitudes

Afin de régler le problème de ces médicaments en amont, voici quelques bonnes habitudes que vous pouvez prendre :

  • Garder sur vous ou sur votre portable une note des médicaments que vous possédez afin de ne pas les racheter.
  • Utiliser en priorité les médicaments dont la date de péremption est proche. Premier arrivé premier sorti!
  • Une fois par trimestre, faire le tri dans votre armoire à pharmacie et rapporter les médicaments périmés à votre pharmacien. Cela vous permettra d’ailleurs d’actualiser votre note sur les médicaments que vous possédez.

 

Source principale : Cyclamed

 

courses Sciences & Environnement Vivre Responsable

Faire ses courses

Dans notre société de consommation, faire ses courses est une grande source de pollution. Heureusement il est tout à fait possible de continuer à se faire plaisir tout en réduisant son impact ! Voici comment.

Sac de courses

Tout simplement, utilisez un sac tissu ! Vous pouvez le plier pour qu’il rentre dans votre sac et cela sera toujours mieux que les sacs en plastiques. De plus pour les fruits et légumes vous pouvez réutiliser les sacs en carton du primeur.

Acheter en vrac

L’achat en vrac est le symbole du zéro déchet : économique et écologique ! Pas de paquets ni d’emballage ! De plus en plus de produits sont disponibles en vrac comme le riz, les pâtes, les lentilles… Le vrac permet d’acheter la quantité précise de produits qu’il vous faut.

Mais attention car passer d’un coup au tout vrac est difficile et nécessite une légère préparation ! En effet il ne faudrait pas gâcher de produit. Prenez donc le temps de bien analyser vos besoins et de vous procurer de quoi stocker vos achats en vrac.

Ce qui est aussi important et permet grandement de réduire son impact est d’acheter des produits de saison! Je vous renvoi à notre article sur ce sujet.

Suremballage

Vous serez peut-être amené à consommer encore des emballages, mais faites attention au suremballage. Il suffit de réfléchir aux déchets et aux emballages que vous pouvez supprimer. Et pour les produits ou cela n’est pas possible, choisissez les moins emballés.

Pour vous convaincre sachez que l’emballage correspond en moyenne à 20% du prix d’un produit ! Et si l’on veut citer un autre chiffre intéressant, la gestion des déchets coûte 7 milliards d’euros par an ! Ce qui peux se retrouver dans les impôts…

Réutilisable

Bannissez le jetable et prôner le réutilisable ! De nombreuses alternatives sont possibles, il suffit de chercher un peu. Il existe en effet des pailles réutilisables, du papier de cuisson réutilisable ou pouvant aller au compost. Donc n’hésitez pas à vous renseigner !

Bonus

Nous mettons à votre disposition une fiche permettant de limiter le gaspillage chez soi! Télécharger la et essayer de faire ces petits gestes.

 

Si vous souhaiter aller encore plus loin et trouvez d’autres articles abordant le sujet d’une façon différente, voici quelques pistes (n’hésitez pas à nous en communiquer d’autres) :

 

Zéro waste 2 Sciences & Environnement Vivre Responsable

Pourquoi passer au zéro déchet?

Même si vous savez sûrement que passer au zéro déchet est très bénéfique, mais cela ne fait pas de mal de rappeler pourquoi.

Ecologie

C’est évidemment l’aspect le plus fondamental du zéro déchet. En adoptant une telle conduite, vous participez à réduire votre impact sur l’environnement. En effet, nous consommons plus de ressources que ce que la Terre peut produire (le fameux jour du dépassement, 2 août en 2017). Nous vivons donc à crédit en termes de ressources.
En moyenne un Français jette presque 600 kg de déchets non recyclables par an. La seule façon de les faire disparaître étant de les incinérer (ce qui pollue, évidemment).
Réduire ses déchets est un moyen simple et peu contraignant d’améliorer cet impact ! Par exemple la « famille zéro déchet » (à retrouver sur leur blog) est passé en une année de 390 kg de déchet à 35 kg ! Et ils sont 4 dans la famille !

Economie

Passer au zéro déchet impose d’acheter moins de choses inutiles, d’acheter en gros et pourquoi pas même directement chez le producteur. Evidemment, acheter en gros permet de faire des économies et lorsque l’on achète chez le producteur, on limite les intermédiaires ce qui y participe également. 
C’est incroyable le nombre d’objets inutiles que l’on achète et dont on ne sert jamais. De plus c’est souvent ceux-ci qui sont complètement suremballés. En limitant votre consommation de ce genre de produits, vous réduirez drastiquement vos dépenses.
Vous allez également réduire vos emballages, ce qui rend les produits moins chers car vous ne payerez plus ce morceau de plastique inutile.
Dans l’optique du zéro déchet vous serez peut-être amenés à pouvoir acheter d’occasion, ce qui va évidemment vous revenir moins cher qu’un produit neuf.

Santé

Réduire ses déchets a évidemment un aspect positif sur la santé.
Les produits bio étant souvent moins suremballés, vous allez consommer des produits de meilleure qualité ! Les produits manufacturés sont remplis de sel et d’additifs, autant arrêter d’en consommer.
De plus vous commencerez à cuisinier de plus en plus. Vous saurez donc tout ce qu’il y a dans ce que vous manger et pourrez adapter votre cuisine en onction des produits de saison ! Une alimentation saine et équilibrée, tout au long de l’année, votre corps vous le rendra 😉